Construire un budget en se posant les bonnes questions.

Le budget, ou compte de résultat prévisionnel, annuel est la traduction chiffrée de la stratégie de l’entreprise pour l’exercice à venir.

Il planifie les charges prévisionnelles, intègre les objectifs commerciaux et la marge brute et/ou commerciale, ce qui permet d’aboutir à un résultat net prévisionnel.

C’est le moment privilégié pour se poser beaucoup de questions ! 📣

Je dirai qu’il faut s’appuyer sur 4 piliers de la construction budgétaire :

➡️La prévision de CA est-elle cohérente ?

Elle doit être à la fois suffisante : permet-elle d’atteindre le seuil de rentabilité ?

mais aussi réaliste : ma stratégie commerciale est-elle cohérente pour l’atteindre (analyse du marché, des clients/prospects, de l’organisation commerciale, etc…) ?

Ce CA est ensuite retranscris vers les autres domaines de l’entreprise (selon son secteur d’activité et ses process de fabrication) pour répondre aux points suivants.

➡️Quels investissements ?

L’outil de production permet-il d’atteindre le CA ? Faut-il investir ou à l’inverse est-il en forte sous-capacité ?

➡️Les effectifs sont-ils adaptés ?

Faut-il recruter, former ? Leur répartition est-elle cohérente ? En terme de politique salariale, suis-je cohérent avec le marché, quel risque de fuite des bons éléments et quelle difficulté de recrutement dans mon secteur ?

➡️Les charges de l’entreprise sont-elles maîtrisées ?

Quelle négociation et maîtrise des achats dits « variables », liés directement à la production (achats de matières premières, de sous-traitance, de transports, de marchandises, etc…) ?

Les charges fixes ou récurrentes sont-elles suivies ? Utilité des contrats en cours, renégociations éventuelles, montants cohérents, etc…).

 

Et d’autres questions pour un tableau de financement réaliste ⤵️

Les financements nécessaires à la politique d’investissements sont-ils réalistes ? La banque est-elle prête à m’accompagner ? 💸 Ai-je la capacité de rembourser de nouveaux emprunts ?

 

📊 L’ensemble de ces réflexions menées durant toute la phase d’établissement du budget (en amont pour lancer la réflexion et le travail, pendant pour affiner et mettre en exergue les questions et évolutions nécessaires) permettent d’aboutir à une feuille de route cohérente et réfléchie, qu’il faudra suivre pour atteindre les objectifs fixés et valider la stratégie de l’entreprise. ✅

 

🚀 IGeZen vous accompagne ! 💥

En amont :

au cours d’un échange avec le dirigeant afin de comprendre ses besoins et la stratégie qu’il souhaite mettre en place ou poursuivre, 🎯

afin de recueillir les informations nécessaires

En modélisant un compte de résultat prévisionnel personnalisé et adapté à l’activité 🧩 :

projection de marge brute et/ou commerciale avec détail des charges variables

regroupement des dépenses « externes » par « rubrique budgétaire » (assurances, entretien, locations, honoraires…)

En vous restituant :

un compte de résultat prévisionnel, mais surtout une note de commentaires qui reprend les différentes hypothèses retenues et qui détaille le contenu des charges

ceci au cours d’un rdv permettant explications et échanges (adaptation éventuelle)

 

Et après

Feuille de route en poche, il faut vérifier que l’entreprise suit l’itinéraire tracé. 📈

🗓 Une année, c’est à la fois court et long, et la route est souvent semée d’embûches.

La mise en place d’un suivi budgétaire (« réalisé » comparé au « prévisionnel ») permet de réagir rapidement, en analysant et expliquant les écarts au fur et à mesure. ➕ ➖ 

🚀 Nous avons fixé le cap, je deviens le co-pilote qui surveille le parcours. 🚦

 

Pour plus d’informations, nous vous invitons à nous contacter via notre rubrique contact. https://igezen.fr/contact/